Défibrillateur

Le défibrillateur cardiaque sauve des vies

Lors d’un arrêt cardio-respiratoire, le rythme cardiaque de la victime devient anormal, sa respiration est irrégulière, son cœur se met à battre vite au point de trembler au lieu d’alimenter en sang et en oxygène son cerveau.

La course contre-la-montre commence !
Chaque minute passée diminue les chances de survie de 10%.
Après 10 minutes sans défibrillation, il n’y a plus d’espoir de ramener la victime à la vie.

Mais ce n’est plus une fatalité, une défibrillation précoce en utilisant un défibrillateur cardiaque permet de sauver les victimes d’arrêt cardio-respiratoire dans 90% des cas. Un arrêt cardio-respiratoire peut frapper à tout moment et n’importe où, que l’on soit jeune, moins jeune, sportif ou non, tout le monde peut en être victime.